Sélectionner une page

À entendre le thème durite avia, cela pourrait conduire à penser que c’est un accessoire de l’univers de l’aviation. Cependant, en réalité la durite aviation est utilisée dans le monde du sport automobile. Vu l’ambiguïté du terme, de nombreuses questions doivent vous venir à l’esprit. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur la durite avia.

Qu’est-ce qu’une durite avia ?

La durite aviation comme toute durite huile est un tuyau qui permet d’acheminer les fluides qui assure le freinage. La durite traditionnellement conçue en caoutchouc perd en efficacité au fil des années, et ce, surtout si votre engin est utilisé en compétition ou sur route. En effet, elles s’abîment rapidement à force de pression et d’utilisation essentiellement pour les freinages puissants. Cela avait donc un impact négatif sur l’efficacité du freinage.

La durite aviation est une alternative à l’utilisation des modèles en caoutchouc. Elle vient d’une technologie de l’aviation et permet d’assurer un excellent freinage. Concrètement il s’agit d’une durite standard doublée d’un tressage métallique qui la rend plus rigide et plus résistante à la pression. Toutefois, la durite aviation est particulièrement conçue pour les motos ou pour les voitures de course.

Composition de la durite avia

La durite avia est composée de matériaux résistants qui ne s’usent pas facilement. En effet, à cause de la pression dans un système de freinage et de la température élevée des fluides de freinage la durite se dilate. Ainsi, on a un freinage plus mou.

La fabrication durite aviation  est faite avec un tuyau en téflon (pfte) avec par-dessus une tresse en acier inoxydable. Ce duo rend la durite très résistante à la dilation et à l’abrasion. L’ensemble est recouvert d’une gaine en PVC disponible en plusieurs couleurs. Vous avez donc une durite très puissante avec une précision de freinage accrue.

La durite aviation pour un freinage contrôlé

La durite aviation est conçue de sorte que les pertes en huiles et en puissance soient très limitées au cours du freinage. Lorsque vous actionnez le frein cela induit une pression hydraulique qui sera transmise aux étriers et aux plaquettes de frein. Que votre système de freinage passe par un répartiteur ABS ou pas, vous avez une grande maîtrise du freinage. Avec la durite aviation, on obtient un freinage plus puissant et plus précis.

Comment monter une durite avia ?

Il existe des kits de durite aviation que vous pouvez monter vous-même, cela ne nécessite pas de connaissances particulières. Toutefois, vous devez être très attentifs et suivre les instructions d’un professionnel. La première étape est de protéger votre moto ou votre voiture de l’huile qui pourrait couler au cours du démontage de la durite.

Étant donné que l’huile à frein est très corrosive, cela va éviter d’abîmer la peinture de votre engin. L’ordre de montage est d’abord la vis banjo puis le joint d’étanchéité et la durite pour l’étrier gauche. Vous remettez encore un joint d’étanchéité et une durite pour l’étrier droit et un autre joint d’étanchéité. Vous terminez avec une vis double au maître-cylindre. Lorsque vous avez fini, vous purger le système de freinage et votre engin est prêt pour un tour.